Sponsored Links

Incredible India par Gilles Cohen

Incredible India par Gilles Cohen

Incredible India ! De toutes évidences ces deux mots résument à eux seuls l'atmosphère du sous-continent. Photographe professionnel à Paris depuis 18 ans, je suis parti en Inde sur un coup de tête, sans destinations ni programme afin de mettre un peu de piment dans mon existence, j'y ai découvert un monde aussi fascinant qu'incompréhensible.
 
 
Pushkar


 
Les temples ne m' intéressent pas, après en avoir vus quelques uns, j'ai vite compris que le spectacle était dans la rue et les photos aussi…Les indiens que j'ai rencontrés ont un rapport à la photo sans retenues, ils posent volontiers sans demander de contre partie financières chose que je refuse systématiquement. Ayant parcouru l'Afrique de l'ouest durant 6 mois, les états unis d'une cote à l'autre, l'Europe du Nord au Sud, je peux affirmé que l'Inde reste un pays à part. Bien que le voyage fût parfois difficile en terme logistique, retard très fréquents dans les transports, hygiène pas toujours au rendez-vous, quelques "tourista" ont parfois limitées mon enthousiasme ! il me tarde d'y retourné pour découvrir le Cashemir qui me semble être une région où les gens sont paisibles et joyeux à la fois.
 
Trois semaines étaient la durée minimum pour goûter aux saveurs de ce pays si vaste. Je décide donc de découvrir l' Inde du Nord, très vite, je me laisse guider par un chauffeur de taxi vers Panhar Ganj à Delhi puis je me dirige vers Rishikesh, Orccha, Khadjurao, Agra, Jaipur, Pushkar puis Varanasi. Trains, avions, taxis, transports en commun étaient de formidables lieues de rencontres avec la population locale ainsi qu'avec de nombreux voyageurs venus des quatre coins du globe. Le contact avec les gens est facile bien qu'il fallait faire le tri entre les personnes mal intentionnées et les autres globalement j'ai trouvé ces relations saines. Gilles-Coucher-du-Soleil


 
 Gilles-Intouchable Les temples ne m' intéressent pas, après en avoir vus quelques uns, j'ai vite compris que le spectacle était dans la rue et les photos aussi…Les indiens que j'ai rencontrés ont un rapport à la photo sans retenues, ils posent volontiers sans demander de contre partie financières chose que je refuse systématiquement. Ayant parcouru l'Afrique de l'ouest durant 6 mois, les états unis d'une cote à l'autre, l'Europe du Nord au Sud, je peux affirmé que l'Inde reste un pays à part. Bien que le voyage fût parfois difficile en terme logistique, retard très fréquents dans les transports, hygiène pas toujours au rendez-vous, quelques "tourista" ont parfois limitées mon enthousiasme ! il me tarde d'y retourné pour découvrir le Cashemir qui me semble être une région où les gens sont paisibles et joyeux à la fois.

 
 

A mon retour, la moisson de photos fût très bonne, au point que j'envisage de proposer des expositions itinérantes à qui voudra bien les accueillir. Le sénat semble vivement intéressé pour afficher ces photos sur les grilles du jardin du Luxembourg en 2011 mais le chemin reste encore long. Indéniablement, l'Inde avec ses personnages et ses paysages si picturaux constitue une matière riche et accessible pour les photographes.

 
 Gilles-Ganges-Vert

 

A propos de Gilles Cohen


Gilles-Cohen
 

Né en 1968 à Paris

Etude de photographie à Paris en 1990 et 1991

Photographe polyvalent

Travail commercial en studio, réalisations de portraits, reportages, natures mortes en collaboration avec des agences de publicité, des groupes de presse et d'édition et de multiples entreprises.

 

 

Projets à venir :

Portraits des différentes religions et leurs apparats suivi d'expositions.

 

Read the article in English